English English French French

Le parfum, comme une histoire de famille

21 août 2018

[Cliquez sur l’image pour voir la galerie]

Après avoir créé des fragrances pour les grandes marques ou pour les maisons de parfums de niche, le parfumeur Michel Almairac a décidé de lancer sa propre ligne – Parle Moi de Parfum – en réunissant autour de lui toute sa famille. – Jo Phillips, Paris.

Quand votre père est un génie dans son domaine, l’idée de suivre sa trace peut être intimidante. Ce n’est ni le cas de Benjamin Almairac, ni de son frère Romain, qui ont choisi de travailler ensemble, avec leur mère Elisabeth, et de créer en 2016 un laboratoire-écrin pour mettre en lumière les merveilleuses créations olfactives de leur père Michel Almairac. Le parfum est une addiction familiale et la marque qu’ils ont créée s’appelle « Parle Moi de Parfum ».

Michel Almeirac a grandi à Grasse, la capitale mondiale de la parfumerie, où il a été formé en tant que parfumeur à une époque où ce métier n’était pas encore considéré comme un art. Après avoir passé une vie au service des marques (on lui doit de nombreux opus signés Gucci, L’Artisan Parfumeur, Bottega Veneta, La Labo, Rochas, Jimmy Choo,…) il a décidé qu’il était temps de lancer sa propre ligne. « Parce qu’une vie passée à chercher, imaginer et composer pour d’autres donne envie à un moment de créer selon ses propres rêves et de partager, avec ses enfants d’abord, puis d’autres ensuite. »

Ce qui est remarquable en premier lieu, dans sa collection, c’est la pureté, l’exigence que l’on ressent derrière chaque parfum. Il n’y a pas de fioritures: on va droit au cœur de la fragrance. Le parfumeur utilise des formules courtes, ce qui signifie que les ingrédients sont réduits au minimum. Cela permet de vivre une expérience succincte lorsque l’on respire chaque opus. C’est un peu comme avoir l’esprit clair par d’une chaude journée d’été.

La collection est composée de dix parfums, dont un nouveau qui sortira prochainement: Papyrus Oud. Commençons par une Tonne de Roses / 8 qui est comme un voyage au cœur même de la rose, sa douceur absolue, avec une petite note verte qui vient percer la formule comme une épine. Un régal pour les amateurs de roses. Guimauve de Noël / 31 porte bien son nom car s’y rencontrent la vanille et l’orange. Flavia Vanilla / 82 est un bonbon où la douceur de la vanille est compensée par les bois, qui lui donnent une facette plus sexy. Chypre Mojo / 45 est une version superbement moderne d’un grand classique de la parfumerie – le chypre –  avec ses notes de bergamote, d’oeillet, de mangue et de patchouli, mais sans la mousse de chêne attendue. Ce qui n’enlève rien à sa merveilleuse sécheresse.

Totally White / 126 est une ode aux fleurs, en particulier celles du Parc Monceau, à Paris: lilas, seringas, aubépines et glycines, avec un soupçon incontestable de vert frais qui persiste. C’est le parfum de fleurs qui poussent dans la terre, et non pas celui des fleurs coupées dans un vase. Milky Musk / 39 comme son nom l’indique, est un accord sur le lait et le musc, riche et crémeux, qui lui donne un abord sombre. Tomboy Neroli / 65 est une odeur féminine piquante et délicieuse, à laquelle on a ajouté de l’ambre pour la touche masculine. Ce parfum est un garçon manqué. Woody Perfecto / 107 est un parfum glam rock avec ses notes de café, de cuir, de bois, le tout trempé dans du vétiver. Orris Tattoo / 29 est un iris incomparable, poudré et vert, qui semble avoir été enveloppé dans une couverture en daim. Il est si beau qu’on aimerait se le tatouer sur sa peau. Et pour finir, Cedar Woodpecker / 10, une fragrance plus masculine autour du bois de cèdre saupoudré de notes d’épices.

A quoi correspondent les numéros à la fin des noms de chaque parfum? Il s’agit du nombre de formules qui ont été nécessaires pour parvenir à l’équilibre. Cela va de 8 à 126. On peut découvrir ces opus dans la boutique-laboratoire située dans le quartier du Marais à Paris. Quand on est un amoureux des fragrances, Parle moi de Parfum est la marque à découvrir, pas seulement pour sa gamme de délices olfactifs, mais aussi parce que chaque opus a une histoire à raconter.

Parle Moi de Parfum, 10 rue de Sévigné, 75004, Paris.